2017-06-AssemblagesMacromoleculaires

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Emergence(s)

Emergence(s)Le magazine des faits marquants de la recherche à l'UPPA

Mohamed Amara Président de l'Université de Pau et des pays de l'AdourMohamed Amara Président de l'Université de Pau et des pays de l'Adour« Des robots au service des élèves, des solutions pour mieux recycler...

Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Ecole thématique "Assemblages macromoléculaires non covalents"

Ecole thématique "Assemblages macromoléculaires non covalents"Pau - IPREM

Dans le cadre de ses formations pédagogiques, le Groupe français des polymères (GFP) organise à Pau, du 12 au 14 juin 2017, un stage pédagogique axé sur les Assemblages macromoléculaires non covalents, stage qui se déroulera à l'Institut des sciences analytiques et physico-chimiques pour l'environnement et les matériaux (IPREM) situé sur la technopôle Hélioparc. Ces deux journées seront l’occasion de faire un point sur les avancées fondamentales, méthodologiques et applicatives de ces matériaux innovants. Depuis plus d’un siècle, les polymères sont synthétisés par des polymérisations en chaîne (radicalaire, ionique, par coordination) ou par polyaddition. En parallèle de cette chimie qui permet d’élaborer un matériau polymère par des liaisons covalentes, une autre partie de la communauté scientifique a développé, en plus de ces liaisons covalentes, des liaisons non covalentes, moins robustes certes, mais qui apportent de nouvelles propriétés aux matériaux pour répondre, enfin, à certaines problématiques scientifiques.

Ce stage commencera par une introduction sur les origines des interactions non covalentes en solution et à l’état solide. Seront ensuite présentés les assemblages, par liaisons hydrogène, de petites molécules en macromolécules et les assemblages par coordination métal-ligand ainsi que les conséquences sur les propriétés rhéologiques de ces supramatériaux. La nanostructuration, à l’état solide par assemblages organisés à l’état semi-cristallin, et non organisés à l’état amorphe d’homopolymères (liberté conformationnelle) sera explicitée. Sera également évoqué l’auto-assemblage de nano-objets en solution aqueuse, puis les assemblages hôte-invité multi-stimulables et, enfin, les interactions ADN-peptides polymères.

Les méthodes de caractérisations de ces systèmes complexes ne seront pas oubliées (microscopies, AFM, lumière, neutrons, spectroscopies vibrationnelles, …).

Cette école thématique se terminera par des exemples d'applications comme les matériaux auto-cicatrisants et les matériaux nanostructurés transparents résistants à l’impact. Le renforcement des hydrogels par les liaisons réversibles et les interactions ioniques dans les polymères naturels seront également développés.

Pour plus d'informations :

Contact : Frédéric Léonardi, frederic.leonardi @ univ-pau.fr