2017-01-JERoyaumeUni

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Colloques & Conférences

    • Colloque international "Espaces, identités au temps présent : les transitions"Pau - UFR LLSHS / Présidence

      Les 3 et 4 mai 2017, se tiendra le colloque international Espaces, identités au temps présent : les transitions. Ce colloque est réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la fédération de recherche...

      Lire la suite

Emergence(s)

Emergence(s)Le magazine des faits marquants de la recherche à l'UPPA

Mohamed Amara Président de l'Université de Pau et des pays de l'AdourMohamed Amara Président de l'Université de Pau et des pays de l'Adour« Des robots au service des élèves, des solutions pour mieux recycler...

Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Journée d'étude "Evolution politique et constitutionnelle du RoyaumeE Uni et de ses territoires dévolus"

Journée d'étude "Evolution politique et constitutionnelle du Royaume Uni et de ses territoires dévolus"Pau - Amphithéâtre de la présidence

Le 10 février prochain se déroulera la deuxième journée d’étude du LLCAA sur les études des Iles britanniques et les études constitutionnelles (suite prévue à la journée du 8 avril 2016 sur l’Ecosse),intitutlée Evolution politique et constitutionnelle du Royaume-Uni et de ses territoires dévolus. Le Royaume-Uni et l’Europe : les dés sont jetés.  ; cette journée d'étude se concentrera sur le Royaume-Uni et  les conséquences du résultat du référendum du 23 juin 2016 en faveur de sa sortie de l’Union Européenne (le BREXIT). Le résultat a étonné et inquiété bon nombre de citoyens britanniques : ceux dans le pays qui sont résolument europhiles, tout d’abord, mais aussi les expatriés travaillant dans les pays d’Europe. Malgré le très récent vote – imposé par la Cour suprême du Royaume-Uni – du Parlement britannique à Westminster, en faveur du déclenchement du processus de sortie du pays de l’Union Européenne, il reste à savoir quel sera effectivement l’avenir constitutionnel et politique des territoires dévolus : Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord. Un bilan de la campagne démontre précisément que l’Ecosse, le Pays de Galles et Londres  étaient majoritairement favorables pour rester en Europe (REMAIN). Au contraire, le vote au Pays de Galles a favorisé la sortie de l’Europe (LEAVE), tout comme dans le reste de l'Angleterre. Mais il semblerait que l’opinion galloise ait changé depuis peu…

Le programme pour la journée du 10 février concernera principalement l’Ecosse et le Pays de Galles et le rôle que pourra jouer leurs institutions dévolues. En effet, un deuxième référendum sur l’indépendance de l’Ecosse se profile-t-il à l’horizon ? Quant au Pays de Galles, verra-t-on une nouvelle « assimilation » à l’Angleterre, ou bien les Gallois se rallieront-ils, finalement, aux Ecossais, Nord-Irlandais et Londoniens ?  Allons-nous vers un éclatement, une fragmentation, voire une désintégration du Royaume-Uni ?

Insérée dans le cadrage du projet 2016-2020 du laboratoire de recherche EA 1925, LLCAA, soit Imaginaires du lien social, ainsi qu’en association étroite avec la perspective de recherche de la fédération Espaces, Frontières, Métissages, la journée d’étude rejoint également l’axe stratégique transversal Transitions proposé en tant que projet d’établissement de l’UPPA.

Programme