2017-10-ProgrammeFebus2.0

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :

Gaston Fébus et les nouveaux médias

Le laboratoire ITEM (EA 3002) de l’université de Pau et des pays de l’Adour a été partenaire du projet Febus 2.0 porté par l’éditeur Atelier In8 installé à Serres-Morlaàs, lauréat de l’appel à projets régional Aquitaine Cultures connectées 2015.

Cette création transmédia vise à présenter Gaston III dit Fébus (1331-1391), souvent méconnu des nouvelles générations (éclipsé par Henri IV !), mais aussi le patrimoine du Béarn du XIVe siècle à travers trois bandes-dessinées (comics 16 x 24cm, 32 pages, couleur), une application gratuite pour téléphone mobile ou tablette qui permet un jeu géolocalisé articulé à la lecture et aux visites des sites dits fébusiens.

Pendant plus d’une année, ont étroitement collaboré une scénariste, un dessinateur et deux historiens médiévistes de l’UPPA. Les trois tomes (Zénith, Soleil noir, Éclipse) ont été scénarisés par Lucie Braud, alias Catmalou, scénariste et écrivain, dernièrement reconnue pour son adaptation du Dernier des Mohicans. Joseph Lacroix, auteur et dessinateur de bande-dessinée, est aussi courtisé outre-Atlantique par le studio de jeu vidéo californien Blizzard Entertainment pour lequel il travaille régulièrement sur Diablo 3 et World of Warcraft. Véronique Lamazou-Duplan et Dominique Bidot-Germa, maîtres de conférences en histoire du Moyen Âge à l’UPPA, ont apporté leur conseil scientifique à cette création qui cible les élèves de collège et le grand public. Leur expertise a permis de diffuser les acquis les plus récents de la recherche sur Gaston Fébus, la bande-dessinée permettant d’entrer dans l’Histoire de façon plus ludique, entre histoire et fiction, a fortiori pour les épisodes tus par les archives…

Chaque comics, qui peut se lire indépendamment, retrace les grands moments de la vie de Fébus, entre roman d’espionnage et policier : la grande victoire de Launac et la construction des châteaux tels que Montaner ; le Drame d’Orthez ; la cour de Fébus, visitée par Froissart, le legs à la postérité du Livre de la Chasse… En 2015-2016, Laurie Bernard, alors étudiante du master « Valorisation des patrimoines et politiques culturelles territoriales » a contribué par son stage de M2 à l’élaboration de l’application.

Depuis le 1er juin 2017, le site www.febusaban.fr est ouvert, les comics ont été distribués à 8 000 collégiens béarnais et sont disponibles sur le site web (chaque tome 6€), dans les Espaces culturels Leclerc du sud-ouest, l’application mobile est téléchargeable gratuitement... Des présentations et des dédicaces ont été organisées aux châteaux de Moncade le 9 juin dernier, à Montaner au moment des Médiévales de juillet, et dernièrement à l’Espace culturel du Parvis à Pau le 19 octobre 2017 : devant un public nombreux, de 7 à 77 ans, l’équipe au complet a présenté son travail, a échangé avec l’auditoire qui découvrait ou avait déjà lu les BD. Certains ont déjà formulé un vœu : la suite !