2016-10-LitteratureEtPhilosophie

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :

Colloque "La question du sujet : ce qu’en pensent la littérature et la philosophie" Pau - UFR lettres - Salle du conseil

Les 20 et 21 octobre 2016 se tiendra un colloque organisé en partenariat avec les départements de philosophie et de linguistique générale de l’Université de Saragosse (UNIZAR), le projet émanant de deux centres de recherche de l’UPPA : le Laboratoire de recherches en langues, littératures et civilisations de l’Arc-Atlantique (LLCAA, EA 1925) et le Centre de recherche en poétique, histoire littéraire et linguistique (CRPHLL, EA 3003).

La question du sujet : ce qu’en pensent la littérature et la philosophie, tel est le titre du colloque, qui s’inscrit dans une démarche transfrontalière et un processus de collaboration récurrent avec le département de philosophie de l’Université de Saragosse, qu’il faut faire remonter à l’année 2013 où s’était tenue une manifestation sur le thème de l’existentialisme en Espagne. Depuis, les deux universités ont maintenu des liens scientifiques étroits qui avaient donné lieu à un événement autour de la question de la différence, dans son traitement parfois appelé « postmoderne » : La question de la différence, la différence en question (Saragosse, nov. 2014).  Dans cette configuration, l’événement à venir consiste en une sorte de synthèse qui viendrait parachever une triade autour de la problématique du sujet.

Le colloque d’octobre entend reprendre, à nouveaux frais, cette question classique, celle de la subjectivité, en s’efforçant de la prendre en vue sous le double éclairage de la littérature et de la philosophie. On y parlera du sujet philosophique, de Proust vu par la philosophie, ou encore de questions ricœuriennes, mais aussi d’écriture autobiographique, pour n’évoquer que quelques-unes des thématiques les plus saillantes.

Juliette Simont (Jean-Paul Sartre, Un demi-siècle de liberté, De Boeck, 2015) viendra nous parler de L’Etre et le néant. Camille Froidevaux-Metterie (La Révolution du féminin, Gallimard, 2015) évoquera l’émergence d’une nouvelle expérience du féminin.