• Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Recherche
Vous êtes ici :

    Marion CharbonneauMaître de conférences - section 23 (CNU)

    • Parcours
    • Responsabilités
    • Compétences
    • Thèmes de recherche
    • Encadrement
    • Projets
    • Publications

    Parcours

    Doctorat de Géographie (2004-2009), SET, UMR 5603 CNRS/UPPA, soutenu le 8 décembre 2009. Gestion des ressources et peuplement des espaces pastoraux au défi de la modernité. Le cas des pasteurs de la puna péruvienne. Sous la direction d’Y. Poinsot. Jury : P. Arnould, G. Brunschwig, J.L. Chaléard, J.P. Deler, E. Mesclier, Y. Poinsot. Mention : Très honorable à l’unanimité avec les félicitations du jury. Thèse qualifiée en 24e et 23e sections du CNU.

    DEA « Sociétés, aménagement et développement local » (2003-2004), UPPA. La durabilité territoriale des sociétés pastorales au défi de la modernité : le cas des éleveurs de la puna andine péruano-bolivienne. – Sous la direction d’Y. Poinsot.

    Maîtrise de géographie, option tropicale 52002-2003), Université Bordeaux III. La commercialisation de l'alpaga dans le sud péruvien : une intégration paradoxale. – Sous la direction de M. Banzo.

    Responsabilités

    Responsable pédagogique de Licence 2 de géographie et d'aménagement (2011-2015 puis depuis 2016)

    Compétences

    Champs d’expertise :

    Environnement ; Agriculture  ; territoires ; politiques publiques ; pratiques, savoirs et représentations des populations.


    Terrains de recherches :

    Montagnes ; Andes ; Pyrénées ; Sud-Ouest

    Thèmes de recherche

    - Montée des préoccupations environnementales dans la sphère agricole face aux changements globaux.

    - Territorialisation du secteur agricole et des politiques qui l’encadrent.

    Encadrement

    Coralie Artano Garmendia : Le rôle de l'espace dans la construction des savoirs locaux associés aux pratiques d'élevage des Pyrénées occidentales (Co-encadrement Yves POINSOT et Marion CHARBONNEAU)

    Orianne Charrier : La territorialisation de l'agroécologie en France (Co-encadrement Xavier ARNAULD DE SARTRE et Marion CHARBONNEAU)

     

    Projets

    ANR IDAE : "Institutionnalisation des Agroécologies" (2015-2018)

    CASDAR ATOUS : Vers une Approche Territoriale de l’autOnomie foUrragère et des Services rendus par les systèmes fourragers à dominante herbagère en production fromagère AOP de montagne. (2014-2017)

    Publications

    Liste des publications

    • Par-delà le changement climatique, les représentations du changement environnemental : le poids de la tension entre filière et territoire dans les secteurs pastoral et viticole en Aquitaine (Marion Charbonneau - DELETRAZ - G. - REBOTIER - J., 2016)

      Face à la montée en puissance de la question climatique tant dans la sphère politique que scientifique, cette contribution s’intéresse au sens que recouvre le changement environnemental pour les acteurs du secteur agricole en s’appuyant sur le pastoralisme et la viticulture en Aquitaine (France). Partant de l’idée que les représentations du changement environnemental sont étroitement liées à la filière, au type de profession (producteur, technicien, agent administratif, etc.) ou à l’échelle d’action, elle confronte les discours des agents d’encadrement et des producteurs viticoles et pastoraux d’Aquitaine, afin d’identifier les différentes modalités d’appréciation. L’étude est basée sur une analyse manuelle et semi-automatique des discours collectés durant des sessions de focus-groupe. Grâce à des bases thématiques solides et à une présentation méthodologique très didactique, une forte perspective épistémologique permet de prendre du recul quant aux reconstructions a posteri du raisonnement, qui s’avèrent conventionnelles dans l’activité de recherche. Les résultats consolidés pointent l’importance accordée par tous les acteurs à la dimension réglementaire qui accompagne les problématiques environnementales, alors qu’au contraire la question climatique reste à la marge de leurs préoccupations, notamment dans le secteur pastoral. L’étude invite par ailleurs à questionner les formes et leviers de l’action publique dans le domaine agricole en montrant en quoi l’organisation des secteurs productifs (plus territorialisée – pastoralisme – ou plus verticale – viticulture) constitue un élément fondamental de compréhension des différences de représentations et de stratégies liées au changement environnemental.

      Voir la publication en ligne

    • Et si le paysage était au service de l'éleveur ? Le rapport au paysage d'éleveurs de la montagne basco-béarnaise (Marion Charbonneau - Bigando - E., 2018)

      Sur la base d'entretiens réalisés au cours de quatre années de suivi du concours des prairies fleuries dans les Pyrénées-Atlantiques, cette contribution interroge le rapport des éleveurs au paysage au regard des débats relatifs aux divergences existant entre leur approche paysagère et celle proposée par les politiques publiques. Elle vise à montrer en quoi leur manière de vivre leur espace de vie et de production fait sens en termes paysagers et combien cela les invite à dépasser l'usage collectif du paysage pour le penser aussi comme à leur propre service. Il s'agira d'analyser ce vécu paysager singulier et de faire émerger la manière dont le paysage accompagne les actes et les gestes au quotidien, montrant ainsi en quoi le rôle du paysage dans le quotidien productif et habitant de l'éleveur et la conscience qu'il a de sa contribution paysagère invitent à penser cette relation de réciprocité comme un service par et pour l'éleveur.

      Voir la publication en ligne

    • High nature value mountain farming systems in Europe : Case studies from the Atlantic Pyrenees, France and the Kerry Uplands, Ireland (Marion Charbonneau - O’ROURKE E. - POINSOT Y., 2016)

      The term high nature value (HNV) farming, acknowledges that the conservation of a large proportion of European biodiversity and important semi-natural habitats are dependent on low-input, mainly extensive farming practices. HNV has become a focus for nature conservation and countryside management in Europe. This paper critically analyses the drivers of change and the challenges facing two European HNV upland pastoralist systems, one in the French Atlantic Pyrenees and the other in the Irish uplands. The detailed case studies highlight the traditional linkages between the landscape, grazing management, locally adapted animal breeds and social capital, all of which are currently under threat from globalised markets and policy orientation. The research findings indicate that the European multifunctional model of agriculture and its support for farm diversification including the provision of environmental goods and services has not been successful in targeting and rewarding HNV systems. In the search for economic viability (and social acceptance) many are left with the stark choice of intensification or abandonment; ultimately meeting neither market demands nor ecosystem services. We conclude with a recommendation for more targeted, evidence based support for HNV farmland, along with better integration in the wider rural economy, if these farming practices are to survive into the future and if the EU is to meet its 2020 biodiversity targets.

      Voir la publication en ligne

    • Prairies permanentes basco-béarnaises : une typologie pour évaluer les services écosystémiques rendus par les prairies et par les exploitations. (Marion Charbonneau - ARRANZ - J.M. - BERNOS N. - CARRIERE P. - GASCOUAT P. - HULIN S. - INARRA P. - MAREAUX M. - NOBLIA J-M. - OLHA E., 2016)

      Cette typologie répond à des objectifs propres. Elle s’est appuyée sur un investissement collectif pour offrir aux multiples usagers un outil
      qui réponde à la multifonctionnalité des prairies de ce territoire ; le lien entre dimension patrimoniale et qualité des produits est souligné.
      Une base de données évolutive a conduit à identifier 21 types de prairies ; l’analyse de la végétation, la typologie fonctionnelle des
      graminées, la description des pratiques permettent d’évaluer des indicateurs de production fourragère, environnementaux, de qualité des
      fromages. A partir des données parcellaires, le tableur Geroko fournit des indicateurs pour l’exploitation et permet de simuler des évolutions
      du système fourrager. Un index des noms de plantes en basque complète cette typologie très bien illustrée.

      Voir la publication en ligne

    • Adaptation des modes de valorisation des prairies permanentes océaniques sous contraintes de pentes (Marion Charbonneau - ARRANZ J.M. - BERNOS N. - GASCOUAT P. - INARRA P. - HARISTOY M. - MIGNOT L. - MAREAUX M.C., 2015)

      Les régions méridionales méditerranéennes et océaniques difficiles bénéficient de conditions météorologiques propices à la valorisation hivernale d’une herbe de qualité par les petits ruminants, avec des contraintes topographiques qui limitent les interventions mécanisées. Quels en sont les effets sur les cycles de production et d’exploitation des prairies ?
      Dans le cadre de l’élaboration d’une typologie régionale des prairies, cette analyse d’un ensemble de pratiques vise à les relier aux conditions de milieux, et au-delà à prendre en compte ces contraintes pour le conseil en élevage.

      Voir la publication en ligne

    • Par-delà le nomadisme et la sédentarisation : analyse comparée des mobilités et des dynamiques résidentielles de l’espace pastoral andin et saharien. Exemples de la puna péruvienne et des Touaregs Kel Ewey de l’Aïr (Niger) (Marion Charbonneau - GAGNOL - L., 2013)

      Dans les espaces pastoraux, les dynamiques socio-spatiales actuelles sont souvent associées au déclin des migrations pastorales, à l’installation des populations dans des résidences fixes et groupées, formant de nouvelles localités. Or, nos observations menées dans l’Aïr (Niger) et dans la puna (Pérou) conduisent à penser que la création et le développement de « villages » ne s’accompagnent pas nécessairement d’une baisse de la mobilité. Montrant l’imbrication des logiques nomades et sédentaires, cette étude comparative souligne les grandes trajectoires évolutives et les transformations récentes des modes de peuplement de l’espace saharo-sahélien et des hauteurs andines. Elle montre que les systèmes de résidence et de circulation se transforment. Pour autant, la mobilité ne décline pas et demeure une stratégie d’adaptation toujours pertinente. Cette étude invite à réinterroger les modèles et les catégories usuelles en géographie (nomadisme, sédentarisation, transhumance).