2019-09TransitionTouristique

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Recherche

Trouver une expertise

Accès directs

Chiffres clés de la recherche

 

  • 502 chercheurs
  • 21 unités de recherche
  • 110 collaborations recherche avec les entreprises et les collectivités, par an
  • 23 créations d'entreprises soutenues en 10 ans

 

Plaquette "Recherche & valorisation à l'UPPA"

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Journée d’étude « la transition touristique en moyenne montagne

Journée d’étude « la transition touristique en moyenne montagne. Sortir du tout neige : quelles stratégies pour les stations pyrénéennes ? » Amphithéâtre de la présidence de l’Université de Pau

L’un des axes de travail du laboratoire de sciences humaines Passages est la notion de transition. Les recherches portent sur une approche à la fois critique et compréhensive de cette notion. Il s’agit notamment de mettre l’accent sur les temporalités dans lesquelles elles sont pensées, les échelles auxquelles elles renvoient, les milieux auxquels elles s’appliquent et les projets de sociétés qu’elles impliquent. Ce travail permet de qualifier différents types de transitions et les reconfigurations des spatialités qui les accompagnent dans un contexte de changements globaux. L’un des groupes du laboratoire s’attache spécifiquement à la recherche scientifique autour de la transition touristique en moyenne montagne.

La journée d’étude du 18 octobre se propose de questionner les modèles de développement actuels des stations en moyenne montagne par des interventions de scientifiques et de professionnels. La matinée sera consacrée à un tour de la question avec des exemples alpins et pyrénéens. L’après-midi sera consacrée à des retours d’expériences des acteurs du tourisme dans les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

 

Cette journée vient également densifier et mettre en application le travail réalisé par les étudiants et les étudiantes du master tourisme dans le cadre de l'atelier d'ingénierie touristique.

 

Programme de la journée (PDF - 306 Ko)