Équipe

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Recherche
Chaire PolSSol

Localisation

Pau

Unitée mixte UPPA / CNRS / Université de Bordeaux / Université de Bordeaux Montaigne / ENSAP Bordeaux - Laboratoire PASSAGES

Chiffres clés

Équipe

Porteur : Sébastien Chailleux

  • 1 permanents
  • 1 doctorant
  • 1 post-doctorants

Dates clés

Kick-off de lancement : avril 2018

Durée : 5 ans

 

Contribution financière / an

PDF
Vous êtes ici :

L'Équipe

Actuellement, l’équipe impliquée dans la chaire PolSSol se compose de 3 personnes.

  • Sébastien Chailleux
    Enseignant-chercheur en science politique et en sociologie à l’UPPA
    Titulaire de la chaire PolSSol
    Chercheur associé au Centre Emile Durkheim (UMR5116)
    Sébastien Chailleux est spécialiste de l’énergie et des sciences politiques. Il a réalisé sa thèse de doctorat sur les hydrocarbures non conventionnels à l’Institut des Sciences Politiques de Bordeaux et à l’Université Laval à Québec (Canada). Il a mis en avant le rôle des mobilisations sociales dans la définition d’un problème public. Il a également travaillé sur la capacité des instruments de gouvernance à redéfinir ce problème pour que les décideurs politiques puissent mieux le traiter. Après un post doc sur le stockage géologique de carbone, Sébastien a débuté une recherche sur la politique de renouveau minier en France au sein de la Chaire Junior. Il termine actuellement la publication d’une monographie sur les politiques publiques autour du gaz de schiste en France avec Philippe Zittoun. Il coordonne plusieurs numéros spéciaux de revues sur les enjeux de l’utilisation des sous-sols, des politiques locales de l’énergie et de la gouvernance du secteur minier.

  • Flavie Retourney
    Politiste, doctorante sous la direction de Sébastien Chailleux et Xavier Arnauld de Sartre
    Titre la thèse : la territorialisation du renouveau minier en métropole et en outre-mer
    Flavie Retourney a débuté sa thèse en septembre 2018 après un master de science politique en Allemagne. Elle travaille sur l’instrumentation de la politique de renouveau minier et sur les échecs de territorialisation des projets.

  • Julie Blanck
    Sociologue, post doctorante de 2018 à 2019
    Julie Blanck est docteure en sociologie de l’Institut des Sciences Politiques de Paris. Après une thèse sur la gestion des déchets radioactifs en France, elle a travaillé sur le stockage géologique d’énergie afin d’analyser les controverses relatives au stockage de gaz et d’hydrogène en France.