2018-11-MiseOrbiteExperienceDCMIX4

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Recherche

Colloques

    • Colloque international « Réalismes dans la fiction littéraire espagnole contemporaine (XIXe-XXe-XXIe siècles) »Collège d'Espagne - Paris

      de 9h00 à 18h
      Organisé par l’association NEC+ (Narrativa Española Contemporánea+), avec le soutien des laboratoires ALTER (UPPA), H.L.L.I. (Université de Littoral Côte d’Opale) et LASLAR (Université de...

      Lire la suite

    • Clean Energy Package - Une énergie propre pour tous les européens. Enfin la transition énergétique ?Amphithéâtre 4, Site Bastide - Université de Bordeaux

      Colloque du consortium public - privé Pau Droit Energie
      de 9h à 17h.
      Les 23 et 24 octobre 2014, le Conseil Européen a approuvé un cadre d’action pour l’Union européenne concernant le climat et l’énergie...

      Lire la suite

    • [VIDEO] Winter Camp EntrepreneuriatRetour sur ces 3 jours destinés à approfondir un projet de création d’entreprise

      3 jours pour approfondir un projet de création d’entreprise : la 2e édition du séminaire entrepreneuriat organisée par E2S UPPA s'est tenue du 22 au 24 janvier 2020 à Salies de Béarn.

      Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :

Mise en orbite de l'expérience DCMIX4 sur la Station spatiale internationale

Après deux tentatives reportées pour cause de mauvaises conditions climatiques, le samedi 17 novembre dernier, a été transporté, avec succès, sur la Station spatiale internationale, à bord de la fusée Cygnus NG-10, l'ensemble des six cellules contenant les mélanges liquides ternaires et qui constituent la 4ème expérience du projet DCMIX (Diffusion Coefficient in ternary MIXtures) de l'Agence spatiale européenne.

L'objectif du projet est d‘étudier la dynamique des fluides multiconstituants en s'affranchissant de tout effet de la gravité. Pour cette mission, deux chercheurs du LFCR (Henri Bataller et Fabrizio Croccolo) assurent la coordination de l'expérience partagée avec le Microgravity Research Center (Université Libre de Bruxelles) et la Goi Eskola Politeknikoa (Mondragón Unibertsitatea).

Le début des expériences est prévu, quant à lui, pour le mois de décembre et pour une durée de trois mois. La direction du numérique (Fabien Renouleaud) de l'université a été sollicitée pour l'installation des logiciels de télémétrie.