L'EntrePau : un marchepied vers l’entrepreneuriat

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Recherche
PDF
Vous êtes ici :

L’EntrePauUn marchepied vers l’entrepreneuriat

L’UPPA propose à ses étudiants souhaitant créer leur entreprise un accompagnement au long cours : conseils personnalisés, ateliers de formation, mise à disposition d’équipements, sensibilisation à l’entrepreneuriat...

Une plate-forme d'accompagnement dédiée

Lorsqu’il créé Facebook avec trois autres copains d’amphi, Mark Zuckerberg n’a malheureusement pas la chance d’étudier à l’UPPA... Trêve d’anachronisme, le campus palois dispose désormais d’une plate-forme d’accompagnement vers l’entrepreneuriat exceptionnelle. Le dispositif s’adresse, de la licence au doctorat, aux étudiants titulaires du statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE) et aux anciens diplômés de moins de trois ans préparant un diplôme étudiant-entrepreneur (D2E).

Jean-François Belmonte, responsable des actions entrepreneuriat de l’UPPA, est leur interlocuteur privilégié. « Nous mettons à la disposition des étudiants de l’UPPA, quelle que soit leur filière, un ensemble de services sur-mesure et gratuits leur permettant de mûrir leur projet et d’acquérir des compétences entrepreneuriales. » L’EntrePau, l’incubateur étudiant installé au cœur de la technopole Hélioparc à Pau, en est le vaisseau-amiral. C’est ici que Jean-François Belmonte reçoit, conseille et accompagne au quotidien les apprentis chefs d’entreprise.

20 étudiants suivis en 2018-2019

Accessibles 7j/7, 24h/24, les locaux disposent d’un espace de co-working et d’une salle de réunion qui accueille les ateliers de formation animés par des professionnels. L’an passé, une vingtaine d’étudiants ont bénéficié ainsi d’un suivi personnalisé. Abdourahamane Diallo, doctorant en sciences de gestion à l’UPPA, en fait partie. Avec deux de ses amis, il a fini par se lancer dans l’aventure en créant fin 2018 à Pau la société Advent’Events, une agence d’événementiel et de communication.

Alexis Touzaa, ancien étudiant en droit, a lui aussi concrétisé son projet, glanant au passage le Prix PEPITE initié par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Sa start-up, baptisée uCrowd, collabore aujourd’hui avec les collectivités et les entreprises dans leurs stratégies locales. « Tous n’iront pas forcément au bout de la démarche, nuance cependant Jean-François Belmonte, mais nous leur aurons au moins apporté des aptitudes utiles pour leur avenir professionnel, qu’ils soient demain entrepreneurs, employés ou chercheurs. »

Contacts : Jean-francois.belmonte @ univ-pau.fr